Hermès : l’histoire de la Maison à l’origine du sac à main le plus célèbre du monde

Hermès, c’est un peu le luxe dans le luxe. La Maison parisienne à l’origine du sac Birkin a en effet toujours assumé son style très haut de gamme, y compris à des périodes où les grandes enseignes s’ouvraient au monde du prêt-à-porter et créaient des accessoires de mode plus casual. Ce côté « hors d’atteinte » n’est pas pour nous déplaire : on aime toujours plus ce que l’on ne peut pas avoir facilement ! Et disons-le franchement : à part sur Vintega, les sacs à main iconiques Birkin et Kelly d’Hermès sont quasiment inaccessibles ! Coup de projecteur sur la success story d’Hermès, de ses débuts à son statut indétrônable dans le paysage mode actuel.

Une Maison qui joue dans la cour des grands

C’est certainement ce qui différencie Hermès de la plupart des autres designers de renommée : la Maison a presque toujours joué dans la cour des grands ! Ouverte par Thierry Hermès en 1837, la boutique parisienne vendait initialement toute sorte d’équipements pour les cavaliers : ce positionnement a donc dès le départ placé l’enseigne dans une sphère plutôt huppée. L’exposition universelle de 1867 et la médaille première classe ne font que confirmer ce statut privilégié. À partir de là, les grands de ce monde – précurseurs des stars hollywoodiennes arborant un sac à main Hermès ! – ont régulièrement recours aux services de la manufacture française : des rois européens au tsar Nicolas II, la Maison Hermès côtoie le gotha mondial !

Comme dans beaucoup de belles sagas, le succès d’Hermès est une histoire de famille. Ce sont les différents héritiers de Thierry Hermès qui vont assembler les pièces du puzzle et créer la grande Maison que l’on connaît aujourd’hui, parmi les maroquiniers de luxe les plus réputés du monde. D’abord avec Charles-Émile, qui fait déménager Hermès au célèbre 24, rue du Faubourg Saint Honoré. Puis avec Adolphe et Émile-Maurice, qui sont les premiers à lancer une gamme de sacs bagages : le fameux haut à courroies sert dans un premier temps à transporter une selle, mais il évolue ensuite en un accessoire de maroquinerie plus polyvalent lorsque l’automobile commence à remplacer les chevaux sur les routes.

Dès lors, la Maison Hermès s’ouvre au monde de la mode : bijoux, montres, gants et surtout sacs à main viennent petit à petit compléter les collections. Ces derniers possèdent d’ailleurs les premières fermetures éclair du marché français. Les années 30 marquent le véritable tournant en ce qui concerne les accessoires de mode Hermès : c’est pendant cette décennie que voient le jour le célébrissime carré de soie (dont il se vend un modèle dans le monde toutes les 20 secondes !) ainsi que le sac pour femme qui deviendra le Kelly d’Hermès.
Par la suite, de grands noms viendront s’associer à la famille Hermès et participer encore un peu plus à l’internationalisation de la Maison. De Lola Prusac à Jean Paul Gaultier sans oublier Martin Margiela, ils font profiter le monde entier de leurs créations pleines de caractère.

Deux sacs emblématiques indissociables de la Maison

Impossible de parler de la Maison Hermès sans évoquer le sac Kelly et le sac Birkin. Le premier, lancé par Hermès dans les années 30, devient l’un des premiers it-bags de l’histoire grâce à Grace Kelly. C’est Alfred Hitchcock qui est à l’origine du coup de cœur de cette dernière pour ce sac : il conseille en effet en 1954 à la costumière de La Main au collet de choisir des accessoires dans une boutique Hermès. La future princesse adopte le sac à main et le porte 2 ans plus tard sur des clichés mythiques pour cacher ses premières rondeurs de femme enceinte. Le monde entier se presse dans les boutiques de la Maison pour demander le « Kelly d’Hermès » !

Quant au sac Birkin, il voit le jour dans une période de renouveau pour Hermès, qui verra se succéder des designers aussi talentueux que Martin Margiela et Jean-Paul Gaultier à la tête du prêt-à-porter féminin. Jane Birkin rencontre Jean-Louis Dumas, héritier Hermès et président du groupe, lors d’un voyage en avion en 1981. Elle évoque avec lui la difficulté à trouver un sac à main à la fois pratique et élégant adapté aux mamans. Le Birkin d’Hermès, créé à partir de ces considérations, connaît un destin incroyable. Des anecdotes étonnantes sur la façon dont certaines ont réussi à mettre la main dessus à la présence du premier sac Birkin dans des expositions au MoMa de New-York, tout ce qui entoure le sac Hermès confirme son aura à part. Une réplique entendue dans Sex & the City résume bien son succès : « It’s not a bag, it’s a Birkin . »

Vous l’avez compris : plus besoin d’avoir un poney pour s’acheter un sac Hermès ! Mais il se pourrait encore que vous ayez à galoper pour obtenir un Birkin. Sur Vintega, vous trouverez une sélection variée de sacs Birkin et Kelly de seconde-main. Pour toutes celles qui aiment sortir des sentiers battus, nous proposons également des modèles de sacs à bandoulière Constance, Evelyne ou Bolide d’Hermès !

Une Maison élitiste mais ancrée dans son temps

La Maison Hermès est sans conteste une enseigne mature et haut-de-gamme. Moins influencée par l’excentricité qui a pu redynamiser certaines autres grandes Maisons dans les années 90, elle a conservé une ligne de conduite assez élitiste, avec des accessoires de maroquinerie et des sacs à main intemporels. Presque plus dans l’art de vivre que dans l’univers mode, Hermès a néanmoins su trouver son style propre, à mi-chemin entre son ADN bourgeois et des codes plus avant-gardistes. Le plus bel exemple de cette harmonie entre époques ? Le flamboyant orange d’Hermès, couleur audacieuse que l’on retrouve depuis les années 50 sur les boîtes qui renferment les sacs de luxe et carrés Hermès lors de l’achat !

Particulièrement ancrée dans son temps, la Maison a lancé en 2010 l’atelier « petit h », qui crée des pièces et sacs à main avec des chutes de tissu ou de matières non utilisées lors de la confection des accessoires Hermès. Des bijoux aux objets déco, cette initiative durable permet d’éviter de jeter des empiècements de cuir et de leur donner une seconde vie aussi chic que la première !

La seconde vie, ça nous connaît chez Vintega ! Rendez-vous sur notre boutique en ligne pour trouver le sac à main vintage de vos rêves.

Ils viennent d'arriver